À la fin des menstrues (sang naturel émis par l'utérus de la femme pubère à des moments déterminés) ou des lochies (sang qui s'écoule de l'utérus après un accouchement), est-il obligatoire à la femme de faire le grand bain (Ghusl) avant de reprendre la prière ?
Oui, elle doit faire le Ghusl
Elle peut se contenter de la petite ablution
Un mois sur deux
Elle peut se contenter d'une douche

Correct !

Faux !

Celui qui fait le Tayammum, a-t-il le droit d'essuyer sur ses Khuff (bottines) ou sur ses chaussettes durant les prochaines ablutions ?
Oui, il a le droit
Non, il n'a pas le droit
Ça dépend
À condition que les chaussettes soient neuves

Correct !

Faux !

Durant combien de temps, le résident (celui qui n'est pas en voyage) a-t-il le droit d'essuyer sur ses chaussettes pendant l'ablution ?
1/2 journée
1 jour et 1 nuit
2 jours et 2 nuits
3 jours et 3 nuits

Correct !

Faux !

Durant combien de temps, le voyageur a-t-il le droit d'essuyer sur ses chaussettes pendant l'ablution ?
1 jour et 1 nuit
2 jours et 2 nuits
3 jours et 3 nuits
7 jours et 7 nuits

Correct !

Faux !

Durant l'ablution, à quel niveau précisément, faut-il essuyer sur les Khuffs (bottines) ou sur les chaussettes ?
Au-dessus
En dessous
En dessous et au-dessus
Toutes les parties recouvertes

Correct !

Faux !

Parmi les causes qui annulent la possibilité d'essuyer sur les Khuff (bottines) ou sur les chaussettes, il y a ...
La fin du temps, faire ses besoins naturels et enlever ses chaussettes
La fin du temps, être en état d'impureté majeure et le sommeil profond
La fin du temps, faire ses besoins naturels et le sommeil profond
La fin du temps, l'impureté majeure et enlever ses chaussettes après essuyage

Correct !

Faux !

Cas pratique : Un serviteur d'Allah accomplit ses ablutions en essuyant sur ses chaussettes et prie. Il les a ensuite enlevées et remises quelques temps après (toujours en état d'ablution). Il souhaite refaire ses ablutions pour la prière suivante, a-t-il le droit d'essuyer sur ses chaussettes ?
Oui, il a le droit
Non, il n'a plus le droit
Ça dépend de la durée pendant laquelle il est resté déchaussé
Oui, s'il est voyageur

Correct !

Faux !

Cas pratique : Un serviteur d'Allah fait le Tayammum et prie. Il a par la suite trouvé de l'eau dans l'intervalle de validité de la même prière [c.à.d. que l'heure de la prière n'est pas écoulée]. Sa prière reste-t-elle valide ou doit-il la reprendre avec une nouvelle ablution à base d'eau ?
Sa prière n'est pas valide et il doit la reprendre
Sa prière n'est pas valide, mais il n'a pas à la reprendre
Sa prière reste valide et il n'a pas à la reprendre
Sa prière reste valide, mais il doit la reprendre

Correct !

Faux !

Cas pratique : Un serviteur d'Allah fait le Tayammum, puis avant de prier, trouve de l'eau. Peut-il prier avec le Tayammum ou doit-il reprendre ses ablutions avec l'eau trouvée ?
Il doit faire l'ablution avec l'eau trouvée
Pas besoin, il peut prier avec le Tayammum
Il doit juste se rincer la bouche avec l'eau
Il doit juste laver son pied avec l'eau

Correct !

Faux !

Quelle est la durée maximale pendant laquelle les femmes qui ont les lochies doivent arrêter de prier, jeûner, avoir des rapports conjugaux...?
7 jours
30 jours
40 jours
Il n'y a pas de limite

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

Purification – niveau 4

Vous avez obtenu %%score%% bonnes réponses sur %%total%%

%%description%%

%%description%%

Chargement...